oiseaudenuit.net Un blog sur la vie, le temps, les nouveaux médias et la société.

20nov/10Off

Homo Numericus

Sous la forme de portraits de la génération numérique, le webdocumentaire Homo Numericus nous emmène à la découverte d'individus confrontés à une révolution invisible.

Image

20nov/10Off

« Le challenge » : un webdoc produit par Canal+

Succombant à la "mode" du webdocumentaire, Canal nous livre une première production intitulée "Le challenge - Le procès du pétrole en Amazonie".

20nov/10Off

Déguisé en Saint-Nicolas, Quick s’invite à l’école maternelle et primaire !

Cachés derrière Saint-Nicolas, Quick et d'autres marques s'invitent insidieusement dans les écoles maternelles et primaires de ma région, avec le consentement de celles-ci et des parents !

En effet, initiée par les "TEC Namur" et soutenue par un certains nombre de marques dont Quick, la démarche, apparemment pratiquée depuis plusieurs années, consiste à acheminer un Saint-Nicolas dans une cinquantaine (!) d'écoles dans un bus spécialement aménagé pour l'occasion. Saint-Nicolas y reçoit les enfants et leur distribue des friandises. Jusqu'ici l'initiative, bien que relevant de la technique du porte-à-porte, est relativement sympathique et plutôt réjouissante pour les enfants. Toutefois, elle s'avèrera rapidement beaucoup plus pernicieuse puisque, dans la foulée, Saint-Nicolas refourgue également aux enfants une série de bons promotionnels spécialement conçus pour l'occasion par les marques qui sponsorisent l'événement. Ces bons sont adressés soit directement aux enfants, soit à la famille. Sans aller aussi loin que nos amis français qui viennent d'en faire une marque (!), notre pauvre Saint-Nicolas national devient donc en quelque sorte, à l'insu de son plein gré, distributeur de tracts publicitaires à la sauvette !

Je veux être clair : je déplore moins l'aspect commercial de cette fête, idée à laquelle il faut bien se résoudre, que l'incursion publicitaire insidieuse, au sein de l'école et avec l'accord de celle-ci, de la part de marques qui n'ont AUCUN LIEN avec l'événement folklorique ainsi que la distribution aux enfants de fascicules promotionnels. Dans l'exemple de Quick représenté par le "sympathique" Quickos, le bon promotionnel invite carrément l'enfant à se rendre dans une enseigne de la marque avec un dessin colorié par ses soins en échange duquel il se verra offrir une "boîte magique" à l'occasion de la Saint-Nicolas ! En somme, pour l'enfant, Saint-Nicolas offre donc hamburgers ! Personnellement, je dénonce complètement la dissimulation publicitaire dont fait preuve l'initiative.

Je trouve également étonnant qu'il faille rappeler une nouvelle fois que la publicité n'a PAS sa place à l'école, et encore moins sous cette forme "déguisée" ! Surtout quand on sait qu'avant 6 ans, comme nous l'explique un pédo-psychiatre interrogé dans le cadre d'un numéro de l'émission "Questions à la une", un enfant ne  sait pas décrypter le caractère (promotionnel, informatif, ludique, etc.) des messages auxquels il est soumis.

Par ailleurs, je trouve l'initiative d'autant plus malsaine qu'au même moment, une municipalité américaine, nation à l'origine du fast-food et qui commence à prendre conscience de l'ampleur du phénomène de l'obésité, a osé interdire pour des raisons nutritionnelles la vente de "boites magiques" en accompagnement du repas conçu pour les enfants. Et chez nous, pendant ce temps, aveuglé par l'émerveillement que génère le grand Saint, personne ne semble s'offusquer de l'acte, loin d'être anecdotique comme certains pourraient le dire, posé par celui-ci.

Cette action montre une fois de plus que certaines marques, aveuglées par la recherche du profit, se contre-foutent de l'éthique et font leur auto-promotion en récupérant commercialement un événement folklorique et en le présentant à une cible complètement crédule de manière exclusivement festive. Une belle preuve de manipulation des esprits où la publicité va finalement jusqu'à se déguiser en Saint-Nicolas pour mieux appâter le client, si jeunes soient-ils. Car l'objectif est bien là : quand on réfléchit à la force que représente l'encrage des habitudes alimentaires chez la plupart des personnes et, de manière plus générale, le taux de résistance aux changement dans cette matière, fidéliser ou capter le client le plus tôt possible permettra de mieux le garder une fois devenu adulte.

Bilan de l'opération marketing : un win-win ! Mais complètement pourri... et sur le dos des enfants !

Je laisse ces quelques liens ou sujets de recherche qui vous permettront de vous faire votre propre opinion sur la question. La mienne, vous la connaissez !

Le pire dans cette histoire ? Dans l'indifférence quasiment générale, voire dans une certaine effervescence qui m'est totalement incompréhensible, l'initiative semble, pour en avoir parlé autour de moi, n'offusquer que moi...

17nov/10Off

Vers la fin de la chronologie des médias ?

Source

17nov/10Off

La revue européenne des médias

Je viens de découvrir cette revue très intéressante dont tous les numéros sont téléchargeables gratuitement et légalement.

Bonne(s) lecture(s) !

17nov/10Off

Á nouveaux formats, nouveaux contenus

Source

17nov/10Off

Le système Ryanair décortiqué

Un documentaire décortique de le système Ryanair.

Image

8nov/10Off

Les documents interdits

Lien interdit

8nov/10Off

Chers Thanatonautes,

Produit par la prolifique société parisienne UPIAN, Thanatorama est et reste pour moi un véritable OVNI dans le monde du webdocumentaire. Son écriture, à la frontière entre fiction et réalité, est novatrice, sa narration éminemment poétique et son interactivité tout à fait suffisante.

A découvrir sans modération.

4nov/10Off

Mediocrity : vous allez adorer !

En passant, voici le délicieux pastiche (ici et surtout ) d'un style que vous aurez vite reconnu...

Au delà de l'aspect humoristique, ce projet montre une réelle maîtrise de codes de la communication marketing et publicitaire dans le but d'un détournement jubilatoire.

Source